Organisation du consortium

  • | mise à jour le 12/02/2024

Organigramme

Bureau professionnel

Membres élus

Françoise Rousseau-Hans
Coordinatrice
CEA
Christine Weil-Miko
Responsable du Département des négociations documentaires (DND)
CNRS-INIST
Marlène Delhaye
Responsable du Département services et prospective (DSP)
Aix-Marseille Université
Maria-Livia Cadis
Trésorière
Université Côte d’Azur
Cécile BajardUPECSiège indifférencié
Émilie Barthet
Co-coordonnatrice du Bureau Professionnel
Université Paris-SaclaySiège indifférencié
Sophie BrezelBibliothèque nationale de FranceSiège des bibliothèques de recherche
Thierry FournierUniversité de RennesSiège indifférencié
Jacqueline GilletInriaSiège des organismes de recherche
Christine Ollendorff

ENSAMSiège des grandes écoles
Sébastien Perrin
Co-Responsable du DSP
École des Mines Paris PSLSiège indifférencié
Adeline Rege
Co-Responsable du DND
Université de StrasbourgSiège des universités

Membre de droit

Michel DenekenUniversité de StrasbourgPrésident de Couperin

Invités permanents

Catherine Breux-DelmasUniversité Paris 1 Panthéon-SorbonneResponsable du pôle SHS
Emeline DalsorgUniversité de ParisResponsable du pôle SVS   
Grégory ColcanapUniversité Paris 1 Panthéon-SorbonneResponsable du pôle SJP / ISTEX
Claire NguyenUniversité Paris Dauphine – PSLResponsable du pôle SEG
Adeline RegeUniversité de StrasbourgResponsable du pôle S&T
André DazyCouperinCoordinateur du département services et prospective
Jérôme KalfonCouperinCoordinateur du département négociations documentaires
Jacqueline GilletINRIAAnimatrice du groupe Indicateurs
Cédric MercierUniversité Paris-SaclayAnimateur du groupe Science Ouverte
Sébastien PerrinÉcole des Mines Paris PSLAnimateur du groupe Science Ouverte
Dorothée Camus-PainUniversité Versailles Saint-Quentin-en-YvelinesAnimatrice de la Cellule e-books
Elise GiroldBibliothèque nationale et universitaire de StrasbourgCOLLEX
Cécile LeroyUniversité de BourgogneTrésorière-adjointe
Jean-Jacques FlahautUniversité de Lille ESPETrésorier-adjoint

Conseil d’administration

Le conseil d’administration a été élu lors de l’assemblée générale du 29 novembre 2022.

Membres élus

Président de Couperin

  • Michel Deneken (Université de Strasbourg)

Vice-présidentes

  • Sylvie Rousset (CNRS)
  • Christine Neau- Leduc (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Collège A
Universités et assimilés

  • Anne Fraisse (Université Montpellier 3)
  • Christine Neau- Leduc (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
  • Olivier Simonin (INP de Toulouse)
  • Michel Deneken (Université de Strasbourg)
  • Xavier Leroux (Université de Toulon)
  • Frédéric Fleury (Université Lyon 1)

Collège B
Organismes de recherche et assimilés

  • Odile Hologne (INRAE)
  • Audrey Legendre (IRSN)
  • Michel Pohl (INSERM)
  • Laurent Romary (INRIA)
  • Sylvie Rousset (CNRS)
  • N

Collège C
Grandes écoles

  • François Dellacherie (Télécom SudParis et Commission Recherche de la CGE)
  • Anne Laurent (Polytech Montpellier – CDEFI)
  • Nicolas Sauger (Sciences Po Paris – CGE)

Collège D
Bibliothèques de recherche

Sébastien Gaudelus (Bibliothèque nationale de France)

Collège E
Établissements de santé

  • Frédéric Riondet, (Hospices Civils de Lyon)
  • Nathalie Berriau (ASCODOCPSY)

Les personnalités qualifiées

  • Lidia Borrel-Damian (Science Europe)
  • Lise Dumasy (ancienne présidente de Couperin)
  • Carole Letrouit (Inspection générale de l’Education, du Sport et de la Recherche)

Trésorière

  • Maria Livia Cadis (Université de Montpellier)
    Trésorière-adjointe : Cécile Leroy (Université de Bourgogne)

Membres de droit avec voix consultative

  • Odile Contat (MESR)
  • Françoise Rousseau Hans (CEA), Coordinatrice du Bureau Professionnel
  • Christine Weil-Miko (INIST CNRS), Responsable département des Négociations Documentaires
  • Marlène Delhaye (Aix Marseille Université), Responsable du département Services et Prospective

Invités

  • Nicolas Morin (ABES)
  • Geneviève Almouzni (Académie des sciences)
  • Martine Garnier-Rizet (ANR)
  • Emilie Barthet (Université Paris-Saclay), co-coordinatrice du Bureau professionnel
  • Adeline Rege (Université de Strasbourg), co-responsable du département des Négociations Documentaires
  • Sébastien Perrin (École des Mines PSL), co-responsable du département Services et Prospective

Département des Négociations Documentaires

Le Département des Négociations Documentaires (DND) coordonne l’action des négociateurs mandatés, en relation avec les responsables de pôles thématiques ; il veille à la collecte et à l’enrichissement des données relatives à ces négociations et les diffuse auprès des membres de l’association.

Objectifs du département :

  • Être identifié comme l’interlocuteur privilégié des membres adhérents.
  • Encadrer l’action des négociateurs, leur apporter soutien et conseil durant les négociations, leur fournir toute la documentation dont ils ont besoin dans le cadre de leurs activités.
  • Encadrer le processus de négociation, depuis l’enquête d’intérêt jusqu’à la validation de l’offre et la souscription des contrats.
  • Être la mémoire du consortium, collecter les traces de son activité, les archiver et les valoriser.
  • Faire valoir un rôle d’expertise au sein de Couperin et au-dehors en partageant ses expériences avec d’autres consortiums français et étrangers, ainsi qu’en engageant des partenariats avec l’ADBU et EPRIST
  • Rédiger les rapports concernant les contrats souscrits par les membres de l’association

Pour pérenniser les négociations déjà passées et élargir l’offre à d’autres éditeurs, le consortium a besoin de l’investissement des personnels des services de documentation, soit pour renouveler les contrats arrivant à échéance, soit pour entamer de nouvelles négociations. Tout adhérent, après mandatement préalable du consortium, a donc vocation à négocier, selon ses disciplines de compétence, auprès des éditeurs.

Département Services et Prospectives

Les missions

Le Département Services et Prospective (DSP) assure la veille et l’expertise des questions techniques liées à la diffusion de la documentation électronique. Il vise à mutualiser les expériences et les projets dans un domaine indispensable au développement des établissements.

Ouvert sur la base du volontariat aux personnels des établissements Couperin, il anime plusieurs groupes de travail, listes de discussion et assure une veille et une expertise dans les domaines suivants :

  • la science ouverte au sein du Groupe de Travail Science Ouverte (GTSO)
  • les livres électroniques au sein de la Cellule ebook (CeB)
  • les systèmes de gestion des ressources électroniques
  • les statistiques d’usage
  • les indicateurs de pilotage des politiques documentaires numériques avec le Groupe de Travail Indicateurs (GTI)
  • les identifiants chercheurs avec la communauté française ORCID

Les axes d’étude

La science ouverte

Depuis sa création, Couperin soutient l’accès ouvert aux publications électroniques avec pour objectif 100 % des résultats de la recherche en accès ouvert, à travers la promotion des archives ouvertes, une collaboration avec HAL, une participation au projet européen OpenAIRE, la négociation d’accords promouvant l’accès ouvert. Ce soutien se manifeste notamment au sein du GTSO.

Couperin assure de plus des campagnes de soutien à la science ouverte, notamment pour le DOAJ, SPARC Europe et par le dispositif SCOSS.

Les livres électroniques au sein de la Cellule eBook

La Cellule eBook (CeB) structure ces travaux autour de deux axes :

  • la coordination des négociations e-books, rattachées aux pôles thématiques, avec leurs négociateurs/trices
  • la veille sur les plates-formes, les contenus, les modèles économiques, les liseuses, l’encre et le papier électroniques.

La CeB réalise des documents d’aide à l’acquisition des livres électroniques, des documents pédagogiques ou politiques sur la place des ebooks dans les collections numériques des établissements membres du réseau Couperin. Elle suit notamment les projets de manuels numériques en accès ouvert ; elle est un interlocuteur privilégié des éditeurs sur ces sujets. »

Les statistiques d’usage

Couperin suit les évolutions des usages de la documentation électronique au travers des rapports statistiques régulièrement.

Par ailleurs il assure une veille sur ces questions et est membre de COUNTER. Il encourage les éditeurs à assurer leur compatibilité à COUNTER.

Les projets AnalogIST/ezPAARSE, ezMESURE et son module ezCOUNTER développés par Couperin, en partenariat étroit avec l’INIST-CNRS pour le premier, se proposent d’une part de recueillir, de traiter et d’analyser des fichiers logs recueillis localement et d’autre part de réunir les statistiques fournies par les éditeurs au format COUNTER 5.

Le Groupe de Travail Indicateur (GTI) s’attache à rechercher les indicateurs les plus appropriés pour développer une bonne connaissance des mécanismes de l’usage et permettre l’instruction des choix de développement des ressources documentaires numériques.

Le consortium « Communauté française ORCID »

Couperin, en partenariat avec l’Abes, et sous l’égide du MESR, a fédéré une inscription consortiale des membres français au sein de la communauté française ORCID qui doit faciliter l’adoption d’ORCID au niveau français et coordonner la remontée des besoins exprimés par ses membres auprès d’ORCID.